Sunny58 Voeg toe als vriend Stem topsite!
Bezoekers vandaag: 3 Bezoekers Totaal: 744 Punten deze maand: 0 Punten totaal: 0 Home - Inloggen - Aanmelden - Zoeken
- Parodontite

Déchaussement = Parodontite2017-06-14 12:28:39

Le terme imagé de « déchaussement dentaire » est bien connu du grand public, il indique que les tissus d’ancrage des dents disparaissent progressivement, jusqu’à ce que les dents bougent et tombent à un stade avancé. Le déchaussement dentaire est une affection universelle et insidieuse. Universelle car un très grand nombre d’individus en sont atteint; c’est aujourd’hui la maladie buccale le plus fréquente, bien loin devant la carie dentaire, pourtant beaucoup plus connue du grand public. Le déchaussement dentaire peut toucher aussi bien les hommes que les femmes, les adolescents que les adultes. Le déchaussement dentaire est aussi un mal insidieux car il évolue sans occasionner de douleur, les individus atteints n’en sont le plus souvent pas conscients.
Le déchaussement dentaire est causé par une maladie infectieuse appelée parodontite, qui détruit le parodonte des dents. On parle aussi de maladie parodontale.

Le parodonte
Le parodonte (étymologiquement: « paro » signifiant autour et « donte » la dent) est défini comme l’ensemble des tissus qui entoure et maintient la dent au sein de l’arcade dentaire. Le schéma ci-dessous (vue en coupe) montre une dent avec son parodonte : on distingue la gencive en superficie, l’os alvéolaire juste en-dessous, et le ligament, qui est une sorte d’élastique biologique reliant la dent à l’os alvéolaire (Détartreur Pneumatique).

La gencive est l’élément le plus superficiel du parodonte; lorsqu’elle est en bonne santé, elle présente les caractéristiques suivantes :

?La gencive est rose
?La gencive ne saigne jamais, même au brossage
?La gencive remplit tout l’espace entre les dents, il n’y a pas de « trou »
?La racine dentaire n’est pas visible, seule la couronne de la dent est visible

Étapes du déchaussement dentaire
Le déchaussement dentaire commence par la gingivite; non traitée elle évoluera vers la parodontite, comme l’illustrent les schémas ci-dessous.

La gingivite est une maladie banale qui n’atteint que la gencive. Les dégâts occasionnés à la gencive sont mineurs et réversibles. Les tissus parodontaux profonds (os alvéolaire et ligament) ne sont pas touchés. Non traitée, ou mal traitée, la gingivite évolue vers la parodontite.
La parodontite est une maladie beaucoup plus grave atteignant toutes les composantes du parodonte : la gencive, l’os alvéolaire et le ligament disparaissent progressivement. Les dégâts occasionnés aux tissus de soutien des dents sont importants et irréversibles.
Les enjeux de traitement
Les dégâts induits par le déchaussement dentaire sont irréversibles : les tissus perdus ne se regagnent pas. Les enjeux de traitement au niveau de la bouche sont donc esthétiques et fonctionnels : l’harmonie du sourire et la capacité de mastication sont clairement remises en question par cette maladie.

Plus grave encore, des dommages peuvent également être constatés sur d’autres organes en dehors de la cavité buccale (cœur, poumons…). Le traitement des parodontites est donc un enjeu de santé publique : de santé bucco-dentaire bien évidemment, mais aussi de santé générale.

Il existe aujourd’hui des traitements rapides, peu invasifs et très efficaces basés sur la décontamination de l’ensemble des tissus parodontaux (fourniture dentaires).
Schrijf reactie